Identité visuelle

Centre
de Culture
Populaire

Design Graphique

CONTEXTE

Le Centre de Culture Populaire est une association (loi 1901) inter comités d’entreprise à vocation culturelle créée en 1963, agréée d’éducation populaire depuis 1965, à laquelle peuvent adhérer comités d’entreprise ou structures similaires (association de personnel, Comité d’Œuvres Sociales etc.) ainsi que des individuels. Fidèle à ses valeurs d’éducation populaire et à la culture du monde du travail le Centre de Culture Populaire organise toute l’année des rencontres autour du spectacle vivant, de la lecture, de l’écriture, du cinéma…

En 2013 le Centre de Culture Populaire de Saint-Nazaire fête son cinquantième anniversaire. Pour l’évènement le CCP a décidé de refondre son identité.

 

Enjeux

Le Centre de Culture Populaire souhaitait faire évoluer son identité à l’aune de ses cinquante ans. Identité vieillissante, elle manquait d’impact et d’harmonie dans ses supports.

L’atelier a donc proposé un logotype sobre, habillé d’une gamme colorée fraiche et décomplexée. L’accent a été mis sur la lisibilité et l’accessibilité.

Alternate Gothic

Chaparal

Notre choix s’est naturellement porté sur l’Aternate Gothic. C’est une police de caractère chargée d’histoire (début 1900) qui a servi pour de nombreuses affiches militantes, mais qui reste néanmoins très moderne. Cette double casquette convenait donc parfaitement au CCP.

Déclinaison

Après le choix typographique et la construction du logotype, nous avons appliqué ce dernier à différents supports de communication. Carte de visite, entête de lettre et carte de correspondance.

En plus du logotype et de ses déclinaisons, nous avons fourni une charte graphique.

La charte graphique s’enrichit également de gabarits, un pour la mise en page d’affiche 40/60 et un second pour la mise en page d’un A3 plié. Ces documents permettent de diffuser l’information pour les adhérents mais aussi pour le public. Les deux gabarits reprennent l’esprit des précédents documents, le rédacteur doit pouvoir réaliser la mise en page lui-même sur indesign. La simplicité est donc primordiale. La lecture sera claire, hiérarchisée, sans pour autant délaisser la partie graphique.

Une palette de couleur à été mise en place pour chaque rubrique.(Lecture, cinéma…)

Nous continuons de travailler avec le CCP, pour la communication d’évènements ponctuels. 1er mai, colloque ect.